lundi 1 mars 2010

Et de trois

Le jeudi 11 février exactement, sorti le premier bouton sur le corps d'Axelle. Bouton qui allait être le premier d'une longue série.
Un bouton...tout rond, tout cloqué, et bien rouge ! Vous aurez donc tous reconnu, j'ai nommé : le bouton de la varicelle.

Quand j'ai demandé à une maman de la garderie qui est pédiatre de bien vouloir m'identifier les boutons d'Axelle (car finalement, je suis qui moi pour dire avec exactitude que ma fille a la varicelle), sa première réaction fut : "Tu ne l'as pas fait vaccinée !" La même qui par ailleurs, prônait le vaccin de la H1N1. Mais à part ça, elle est super gentille cette maman !!!

Bref, sa réponse fut sans équivoque : "Axelle a la varicelle". Cela ne semblait pas trop la gêner (Axelle) : pas de fièvre, l'appétit toujours là, toujours le goût d'aller jouer avec son frère ou sa soeur. Elle passa la fin de semaine sous haute surveillance, mais il fallait se rendre à l'évidence : si c'est ÇA la varicelle, je veux bien que les trois l'attrape.
Dès le lundi, à part qqes boutons persistant et quelques grattages par ci par là, pas grand chose ne pouvait laisser paraître qu'Axelle avait eu la varicelle. (mon but étant de le dire bcp ce mot là....histoire de l'exorciser !!!)
Par contre, les prochains jours qui ont suivi, tout le monde avait une seule question aux bords des lèvres : "Pis, tes autres enfants, sont-tu malades ?" Ben non...pas encore, mais ça peut être long à sortir, vous savez....14 jours d'incubation au maximum....
Tous les deux jours environ, j'avais droit à la question, et j'avoue, j'étais assez fier que les deux autres tiennent le navire...toujours pas de boutons à l'horizon.

Je mettais donner jusqu'au jeudi 25 pour me dire que ce n'était qu'une histoire ancienne. Le vendredi 26, je vais chercher Timoté, vers 16h, tout de suite, son éducatrice qu'elle l'a trouvé fatigué aujourd'hui, il s'est endormi tout de suite pour la sieste. Je vais le voir, lui caresse les cheveux, et je le vois, LE bouton, bien rond, bien cloqué....Et voilà, mon Timoté a la picotte....

Et c'est là que les choses s'accélèrent. Dès le soir, Timoté avait pas mal plus de boutons qu'Axelle. Le lendemain, samedi, en plus d'avoir encore plus de boutons, Timoté errait... 30 mn de jeux pour 20 mn de repos, il s'est même assoupi tout seul vers 11 heures, et venant de Timoté, lui que ne s'est JAMAIS assoupi seul...cela voulait tout dire !
Bref, tout d'un coup, je n'avais plus hâte que Pénélope l'attrape à son tour ! D'ailleurs, le dimanche, Pénélope regardait son ventre, et disait : "moi aussi, bouton..." "Mais non, Pénélope, t'en as pas de boutons toi..."
Et bien, si.... le dimanche soir, je met tout ce beau monde dans le bain, et que découvres-je chez Pénélope......je ne vous le fait pas dire !!!


Mais l'histoire se termine bien, car Pénélope, étant la soeur jumelle de l'autre a eu la même réaction : à part qqes boutons sérieux dans le cuir chevelu, où elle se gratte pas mal, elle est en pleine forme, pas de température, de bonne humeur...

Voilà, c'est fait, on a passé à travers la varicelle, on verra d'ici qqes semaines s'il reste véritablement des cicatrices. Mais en attendant....j'me découvre qqes petits boutons, à suivre :)


Aucun commentaire: